Recession (retrait des gencives)

Les récessions ne sont pas forcément un signe d’une parodontite. Elles sont souvent présentes lors de chevauchements dentaires. Les incisives inférieures, les canines ou les premières molaires en présentent assez souvent. Elles sont aussi plus fréquentes après certains traitements orthodontiques: Le déplacement dentaire provoque un amincissement de la paroi osseuse qui entoure les racines et la gencive n’y trouve plus d’attache suffisante. Mais la cause la plus fréquente des récessions est une technique de brossage inadaptée (trop de pression, un mouvement de va-et-vient horizontal, une brosse-à-dent trop dure). Une récession importante peut mener à la perte de la dent.

Possibilités de traitement

Instruction d’une technique de brossage adaptée, couverture des récessions à l’aide de greffes de gencive ou comblement des surfaces radiculaires « creusées » par des obturations en composite, p.ex.

Retour