Est-ce que mon traitement parodontal sera pris en charge par mon assurance maladie?

Que dit la loi?
A condition que l'affection puisse être qualifiée de maladie et le traitement n'étant pris en charge par l'assurance que dans la mesure où le traitement de l'affection l'exige, l'assurance prend en charge les soins dentaires occasionnés par les maladies graves et non évitables suivantes du système de mastication (art. 31, al. 1, lettre a, LAMal) :

Art. 17 Maladies du système masticatoire (OPAS)
b. Maladies de l’appareil de soutien de la de la dent (parodontopathies)
1. Parodontite prépubertaire
2. Parodontite juvénile progressive 

Est-ce que j’ai une "parodontite juvénile“?
Sil s’agit d’une parodontite juvénile le médecin-dentiste procédera aux examens appropriés et adressera une demande de prise en charge à l’assurance. La caisse maladie examinera ensuite la demande et statuera sur la prise en charge.


Comment puis-je savoir, en tant que patient, si je souffre d’une parodontite juvénile?
Une parodontite juvénile pourrait être suspectée si je suis jeune (puberté ou post puberté), qu’une destruction osseuse est visible sur mes radiographies dentaires, que j’ai une bonne hygiène bucco-dentaire, que je suis non-fumeur ou léger fumeur. Le médecin-dentiste ou le spécialiste en parodontologie procédera alors à une série d’examens (sondage des poches, bilan parodontal, bilan radiographique).


Attention:
•    Il n’y a aucune obligation de prise en charge par l’assurance sans accord (écrit) préalable.
•    Les traitements doivent être efficaces, appropriés et économiques (art 32 LaMal).
Il n’y aura AUCUNE prise en charge si le patient est adulte et qu’il souffre d’une parodontite agressive (destruction osseuse massive) puisqu’il ne s’agit pas forcément d’une parodontite juvénile.